>    >  Les 25/50

Les 25/50

Rencontre entre trois générations de Dolos



Une rencontre

Samedi 23 mars 2019 a eu lieu aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, la cérémonie des 25/50 de l'Ecole Militaire InterArmes (EMIA) et de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (ESM). Cette cérémonie de tradition consiste à binômer les actuelles promotions en formation aux écoles avec celles qui les ont précédées il y a 25 ans et 50 ans.
Pour l'EMIA, cette journée fut donc l'occasion de binômer la promotion Générale Le Boudec, avec la promotion Combats de Tu-Lê (1992-1994) et Combats de Narvik (1967-1968).

Une famille

Tout commence aux alentours de 9h du matin, quand les anciens de la promotion Combats de Narvik arrivent aux écoles. Tout sourire, ils peuvent découvrir les jeunes officiers de la promotion général Le Boudec autour d'un café, et discuter de leur carrière et de leurs expériences incroyables. Ils sont ensuite rejoints par les officiers de la promotion Combat de Tu-Lê. Il est 14h quand le premier moment solennel arrive. Rassemblées autour de la stèle emblématique de l'EMIA, les trois promotions sont au garde à vous pour accueillir le drapeau de l'Ecole Militaire Interarmes. Chaque jeune officier de la promotion Général Le Boudec est alors binômé individuellement avec un ou plusieurs officiers de la promotion Combats de Tu-Lê, et avec un officier de la promotion Combats de Narvik. Une minute de silence est respectée en l'honneur du colonel Arnaud BELTRAME décédé un an plus tôt, lui-même membre de cette école et de cette famille.  Puis, la Prière, chant historique de l'EMIA, est entonné par les trois promotions: c'est le premier moment fort de cette journée qui arrachera d'ailleurs quelques larmes aux plus sensibles

Un même engagement

Chaque sous-lieutenant de la promotion Général Le Boudec peut alors discuter, questionner et échanger avec ses parrains, tout en écoutant leurs conseils avisés quant à leur avenir, en leur faisant revisiter l'école, le musée et les salles de tradition.
Après la présentation de chaque promotion par leur représentant respectif, vient le second moment fort de cette journée inoubliable. A 19h45, la promotion Général Le Boudec (EMIA) et le 1er Bataillon de France (ESM) défilent fièrement devant leurs anciens en entonnant respectivement leur chant promotion et le chant "Les Casoars". La Marseillaise et les chants de chaque école (La Prière pour l'EMIA et La Galette pour l'ESM) sont ensuite repris à l'unisson, et résonnent dans l'immensité de cette grande école du commandement.
Chaque filleul peut ensuite partager un dernier moment de cohésion avec ses parrains autour d'un repas venant clore cette journée mémorable, puis par quelques flûtes de champagne avant de se donner rendez-vous dans 25 ans pour une nouvelle journée de binômage.

Partagez l'article sur les réseaux sociaux

Nos dernières actualités